Nous sommes tous bloqués dans nos maisons la plupart du temps seuls et avec beaucoup de besoins sexuels. Ce n’est ni un secret ni une honte. Bien que nous pensions tous sortir pour rencontrer de nouveaux partenaires ou se rencontrer avec des anciens partenaires sexuels, nous savons tous que c’est risqué et qu’il vaut mieux ne pas le faire.

Être en quarantaine est difficile mais espérons que ce temps difficile passera, et nous aurions bientôt la possibilité de sortir de nouveau pour rencontrer des partenaires et reprendre notre vie quotidienne. Mais jusque-là, restons à la maison pour notre sécurité et celle de la communauté.

Il est conseillé sur de nombreuses plateformes de n’avoir des relations sexuelles qu’avec des partenaires qui sont confinées avec nous, mais comme nous ne sommes pas tous aussi chanceux, nous cherchons des substituts.

Sexting (faire du sexe sur internet soit par photo ou par vidéo) est l’une des activités sexuelles qu’on peut pratiquer, mais elle s’agit d’une épée à double tranchant. Notre sécurité doit être notre priorité. Nous ne voulons pas s’engager dans des situations destructives à cause d’un appel vidéo ou d’une image nue envoyée à quelqu’un. Nous avons toujours été confrontés à ces problèmes de sécurité même avant le COVID-19.

Le sexting est une pratique amusante où nous envoyons nos nus ou avons une conversation vidéo nue avec quelqu’un que nous aimons. Mais dans la plupart de nos pays MENA, la police recherche toujours des personnes qui le pratiquent, d’autres opportunistes cherchent également à faire chanter l’expéditeur. Nous ne voulons pas non plus être victimes de vengeance porno.

Quelle est la meilleure façon de sexting en ligne en toute sécurité?

(Vous pouvez aussi lire l’article publié précédemment par l’AFE: Envoyer des photos nues plus en toute sécurité

Règle no. 1: Cacher son visage

Au début, vous devez vous rappeler de ne jamais montrer votre visage et vos nus dans la même image, de cette façon, vous pouvez toujours les refuser comme n’étant pas les vôtres. C’est la règle la plus importante. Que vous envoyiez des photos ou que vous soyez sur un appareil photo avec quelqu’un, choisissez toujours de montrer ou votre visage ou vos nus. N’oubliez pas non plus de couvrir un tatouage distinctif ou une cicatrice qui pourrait vous identifier clairement, et bien sûr, n’oubliez pas de rendre l’arrière-plan non descriptible. 

Règle no. 2: Prendre son temps

Deuxièmement, prenez tout le temps que vous avez besoin pour discuter et connaître la personne avec qui vous vous connectez. Pratiquez le foreplay et retardez le sexting autant que possible. Les préliminaires pour le sexting sur Internet sont presque aussi amusants que les vrais préliminaires. De cette façon, vous apprendrez à connaître votre partenaire et aurez un aperçu de ses intentions. Mais rappelez-vous toujours que vous ne pouvez faire confiance à personne en ligne, ils peuvent être inoffensifs et ils peuvent être super patients pour obtenir ce dont ils ont besoin.

Règle no. 3: Utiliser des plateformes sécures 

Veuillez également être conscient de la sécurité de la plate-forme que vous utilisez. Par exemple, l’application WhatsApp vous donne la possibilité de supprimer vos messages de tous les appareils, mais si quelqu’un a WhatsApp Plus qui est une application non sécurisée fissurée, il peut stocker tout ce que vous lui envoyez et il peut apparaître hors ligne pendant qu’il est en ligne. WhatsApp permet également des captures d’écran, qui montrent le numéro de téléphone de l’utilisateur. C’est un problème même si vous ne montrez pas votre visage. Donc, pour le sexting, il est préférable d’utiliser une plate-forme sécurisée qui ne nécessite pas votre numéro de téléphone, par exemple jitsi (https://meet.jit.si). Et n’oubliez pas de toujours utiliser un VPN en le faisant.

En ce qui concerne les applications de rencontres, certaines d’entre elles peuvent vous permettre de vous connecter librement avec moins d’anxiété, comme des messages temporaires. Vous pouvez toujours masquer vos informations personnelles et cela ne permet pas la capture d’écran ou l’enregistrement vidéo, ce qui nous aide à garder notre secret et notre confidentialité. Veuillez le considérer au lieu de partager votre numéro de téléphone personnel.

Il existe également une application BBM qui permet également plus de confidentialité, mais ne laissez pas tomber votre garde. Nous voulons profiter du sexting sans être exposé à aucun type de risque.

Nous pensons également que Snapchat et Instagram sont sûrs pour faire une conversation privée, nous avons tort. Même si nous pouvons supprimer (ne pas envoyer) les messages, l’autre personne peut faire des captures d’écran et les enregistrer sans que nous en soyons informés, oui, Internet regorge d’astuces.

En bref, rendez vos données anonymes ou non partageables et apprenez mieux à le faire. Et attention, n’ouvrez aucun lien envoyé en ligne par des personnes anonymes ou une personne en qui vous n’avez pas confiance, ces liens peuvent installer des malwares sur votre téléphone mobile et permettre à l’expéditeur de contrôler votre téléphone.

Règle no. 3: Demander l’aide

Enfin, si vous êtes victimes de chantage ou d’autres menaces électroniques, demander l’aide avant qu’il ne soit trop tard. 

Si vous n’êtes pas certains du niveau de sécurité d’une plateforme quelconque, vous pouvez consulter des sites d’experts comme Front Line Defenders. En cas d’incertitude, et si vous n’arrivez pas à trouver si une plateforme est sécure ou non, il est préférable que vous ne l’utilisez pas. 

Et rappelez-vous que la quarantaine n’est qu’une phase. Si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

admin

Author admin

More posts by admin