Le grincement des dents ou le bruxisme, est une condition qui affecte principalement les adultes et les enfants en dormant ou se reposant, c’est pour cela que la majorité des personnes ne remarquent pas sa présence. Le stress et l’anxiété, sont l’un des principaux facteurs qui déclenchent le grincement des dents ce qui peut entraîner des problèmes dentaires ou buccaux si ce n’était pas traité.

Par conséquent, la surveillance de certains symptômes est cruciale pour l’autodiagnostic, notamment: maux de tête constants, mâchoire douloureuse / fatiguée / serrée, douleur ou perte de dents, sensibilité dentaire accrue, émail dentaire usé, douleur au cou et si votre partenaire(s) vous entend grincer les dents la nuit car ça pourrait être bruyant.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est recommandé de consulter un dentiste pour faire un diagnostic approprié afin de déterminer la cause; s’il s’agit d’un problème psychologique ou / et physique, et pour traiter tout problème dentaire qui pourrait se produire afin d’éviter d’autres dommages. Cependant, si vous décidiez d’obtenir une consultation professionnelle ou pas, voici certaines des choses que vous pourriez faire:

Réduisez le Stress et l’Anxiété

Si vous avez beaucoup de stress dans votre vie, cela pourrait être la cause sous-jacente du grincement des dents. Alors, la pratique de certaines activités pourrait beaucoup vous aidez à soulager l’anxiété. Cela comprend:

Yoga ou étirements – Exercices de respiration – Méditation – Massage – Écouter de la musique – Lire un livre. Vous pouvez effectuer l’une de ces activités avant d’aller au lit ou pendant la nuit, afin d’améliorer votre qualité de sommeil et vous détendre. Assurez-vous également de créer un environnement de sommeil confortable, frais, sombre, calme et de garder à distance les éléments inducteurs d’anxiété tels que les ordinateurs et les téléphones portables.

Cliquez ici pour consulter notre article sur la santé mentale

Si vous souhaitez y aller plus loin, vous pouvez demander un soutien psychologique professionnel tel que la thérapie cognitive-comportementale (TCC).

 

Changez vos habitudes

Une technique qui peut être efficace pour vous, est d’arrêter délibérément de grincer des dents une fois que vous remarquez que vous avez commencé. Lorsque vous êtes éveillé, faites attention aux moments où vous grincez des dents, cela peut être quand vous vous concentrez ou êtes stressé. Vous pouvez rompre cette habitude en relâchant la mâchoire et en positionnant le bout de votre langue entre vos dents ou tout simplement en vous détendant la mâchoire.

 

Mode de Vie Plus Sain

Arrêter ou réduire le tabac, l’alcool, la grande consommation de caféine (café, cola, etc.), et les drogues récréatives (l’ecstasy, la cocaïne, les méthamphétamines etc.) peuvent réduire le grincement des dents. Cela peut être difficile pour beaucoup d’entre nous, mais si c’est fait correctement sans se stresser ça sera plus facile. Par exemple, si vous fumez une cigarette chaque 1 heure, commencez à le faire toutes les 1h 15 minutes et augmentez la période d’attente progressivement et quand vous le souhaitez.

En outre, buvez plus d’eau car la déshydratation peut être liée au grincement des dents, et évitez de mâcher des chewing-gums car votre mâchoire peut s’habituer aux serrements et au grincement des dents.

 

Jusqu’à présent, nous avons parlé de solutions individuelles pour réduire le grincement des dents. Egalement, il existe d’autres interventions médicales bénéficiaires d’un dentiste ou d’un médecin:

 

Porter des Protège-Dents

Une gouttière dentaire créera une barrière qui réduira la pression sur les dents et la mâchoire, et les protégera surtout pendant la nuit en dormant. Elles sont généralement en plastique ou en caoutchouc, votre dentiste vous en fera une spécialement fabriquer pour vos dents afin de l’adapter à votre bouche. Vous pouvez trouver quelque chose de similaire à la pharmacie, mais ils ne conviendront pas autant que l’autre car ils sont fabriqués de manière standard. Vous pouvez également utiliser un bâton tel qu’un cure-dent ou une baguette (chopstick) ou même des bâtons naturels de réglisse ou des bâtons de miswak.

Des Médicaments

Si vous avez mal aux dents ou à la mâchoire et des contractions buccales persistantes en raison du grincement des dents, les médicaments pourraient être la solution.

Pour les cas sévère, votre médecin pourrait vous prescrire des anti-inflammatoires pour alléger les symptômes du bruxisme, et il/elle pourrait vous prescrire un relaxant musculaire pour le traiter. Soyez prudent, n’achetez pas de médicaments sans ordonnance car vous devez en discuter avec votre médecin au préalable pour obtenir la bonne posologie et éviter les effets secondaires, surtout si vous avez des conditions préexistantes (hypertension, problèmes cardiovasculaires ou vous prenez des médicaments pour le VIH).

admin

Author admin

More posts by admin